11ème atelier annuel du RC&D : « Renforcer le rôle des acteurs non-étatiques dans l’opérationnalisation de l’Accord de Paris »

Le Réseau Climat & Développement (RC&D) a tenu son 11èmeatelier annuel du 22 au 26 mai 2017 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Cette rencontre annuelle des membres et partenaires du réseau a rassemblé près de cinquante (50) participants francophones, venant de pays européens et africains : Allemagne, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun,  Côte d’Ivoire, Djibouti, France, Île Maurice,  Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, République du Congo, République centrafricaine, Djibouti, Sénégal, Tchad et Togo.

Cet atelier portait sur le thème du « renforcement du rôle des acteurs non-étatiques dans la mise en oeuvre de l’Accord de Paris », et faisait suite au 10ème atelier en 2016 qui préparait la COP 22, afin de construire les propositions et la stratégie de la société civile francophone pour amplifier le rôle des acteurs non étatiques dans l’opérationnalisation de l’Accord de Paris.

Les objectifs de l’atelier sont entre autre de:

  • Renforcer la compréhension et le partage des connaissances sur les contributions nationales ainsi que les grands enjeux liés à l’implication des acteurs non étatiques dans l’opérationnalisation de l’Accord de Paris ;

  • Partager des exemples et des bonnes pratiques sur le processus de révision/renforcement et de mise en œuvre projetée des CDN, la planification nationale de l’adaptation (PNA) et de la mise en œuvre des ODD au niveau des pays, des initiatives de développement des énergies renouvelables ;

  • Identifier les enjeux politiques pour le pré et le post-2020 au niveau international et national, ainsi que les priorités pour les associations du RC&D en vue de formuler des recommandations.

L’atelier a également permis de créer des liens avec la société civile ivoirienne au cours de l’après-midi du mercredi 24 mai où le RC&D a organisé un forum sur le thème de l’inclusion des acteurs non-étatiques dans les différents processus pour lutter contre le changement climatique et pour le développement durable. Des nombreux représentants des ONG mais aussi des collectivités locales ont ainsi réfléchi à comprendre comment créer des synergies entre les différents acteurs.

Les participants ont pu rencontrer la communauté d’Azuretty (Grand Bassam, Côte d’Ivoire) lors d’une sortie de terrain dans la journée du vendredi 26 mai 2017. Cette communauté vit au quotidien les effets des changements climatiques qui impactent directement leur environnement : l’érosion de la côte littorale et l’avancée de la mer ont des conséquences non seulement environnementales, mais aussi économiques et sociales.

Retrouvez ici le Tdr de Atelier RC&D 2017

Retrouvez ici l’Agenda de l’atelier. 

Retrouvez ici le Communiqué de Presse RC&D Abidjan

Retrouvez ici différents articles de presse qui ont couvert l’événement :

Retrouvez ici les présentations proposées par les intervenants tout au long de la semaine.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.