Défendre le climat et l’environnement dans l’agenda post-2015

WEP

Lors du Sommet Rio+20 organisé par les Nations Unies, les dirigeants du monde se sont engagés à « assurer, pour notre planète et pour les générations présentes et futures, la promotion d’un développement économique, social et environnemental durable». Partageant la même vision, Women Environnemental Programme Burkina (WEP-BF), en collaboration avec l’Alliance Panafricaine pour la Justice Climatique (PACJA) et avec l’appui financier de Christian Aid, a organisé un atelier régional les 12 et 13 mars 2013 sur le thème : « La durabilité environnementale à mette au centre des réflexions sur l’agenda de développement post 2015 »

 Cet atelier régional qui a regroupé des représentants des Organisations de la Société Civile (OSC) du Mali, Niger, Sénégal et Burkina Faso avait pour objectifs :

– De partager les informations sur le climat, notamment sa gestion aux niveaux global et national,

– De souligner l’urgence et l’importance de la durabilité environnementale et des mesures à adopter dans le cadre de l’après-2015 pour un développement durable.

– De renseigner le guide des consultants du PNUD chargés de collecter les besoins, préoccupations et aspirations des peuples pour le futur cadre de développement.

Lire ici le Rapport sur l’atelier agenda post-2015 et la Déclaration des associations burkinabés

 

Retour la page asso