Promotion des exploitations agricoles résilientes aux changements climatiques

Photo idid PEARCC

Le projet – financé par l’Agence Wallonne de l’Air et du Climat  et initié en 2013 – doit contribuer à l’amélioration de la productivité des exploitations agricoles vulnérables aux effets néfastes des changements climatiques à travers une approche intégrée qui combine l’application des options pertinentes d’adaptation et la gestion des risques et catastrophes liés au climat à l’échelle ménage et communautaire.

Le Projet « Promotion des exploitations agricoles résilientes aux changements climatiques dans la zone agro-écologique 5 au Bénin » (PEARCC) a donc ciblé les petits exploitants agricoles qui sont les plus vulnérables et les plus affectés par les effets néfastes des changements climatiques. Renforcer la capacité de ce groupe particulièrement vulnérable dans cette zone est un enjeu de développement et contribuera à la sécurité alimentaire aussi bien à l’échelle ménage que communautaire. Les perspectives d’un tel projet étant de faire de l’adaptation aux changements climatiques, une réalité pour nos communautés vulnérables dans toutes les zones agro-écologiques du Bénin et de promouvoir les énergies renouvelables notamment les énergies solaire et biomassique suivant les possibilités des zones agro-écologiques du Bénin.

photo IDID 2

 Résultats attendus du projet :

  • Les options pertinentes d’adaptation qui permettent de rendre les exploitations agricoles résilientes aux effets  néfastes des changements climatiques  sont adoptées à large échelle ;
  • La gestion des risques et catastrophes liés au climat est intégrée à l’échelle exploitation et local ;
  • Des pôles d’expertise paysanne en matière d’adaptation aux changements climatiques dans le secteur agricole sont créés et servent d’exemple.

 

Retour la page asso