Formation sur la transition énergétique dans l’aménagement urbain, la construction, le bâtiment

Projet 3 - Formation Transition Energétique_logos OIF, IFDD et EAMAUEn partenariat avec l’Institut de la Francophonie pour un Développement Durable (IFDD), organe subsidiaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), et l’Ecole Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU), ENERGIES 2050 a mis au point un module de formation destiné aux professionnels du bâtiment et de la Ville. L’objectif est de développer auprès de ces publics une bonne maîtrise des défis de la transition énergétique (accès universel et équitable aux services énergétiques, réduction des risques de changement climatique par la sobriété énergétique, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables…) ainsi que des stratégies et actions à mettre en œuvre.

Projet 3 - Formation Transition Energétique_ Photo Lomé Togo_ENERGIES 2050

Les professionnels du secteur participant à l’atelier de formation

Les professionnels de l’aménagement urbain et des secteurs de la construction et du bâtiment ont un rôle clé dans la transition indispensable à mettre en œuvre pour répondre aux nombreux enjeux énergétiques, climatiques et environnementaux auxquels nos sociétés sont confrontées.

En effet, si les Villes ne représentant que 4% de la surface terrestre, elles concentrent une grande partie de l’activité humaine et sont à l’origine d’une pression non négligeable sur l’environnement et les ressources naturelles. Elles sont responsables d’environ 75% des émissions de CO2 et consomment près de 75% des ressources naturelles et entre 60 et 80% de l’énergie mondiale. D’autant plus que la part de population urbaine ne cesse d’augmenter et devrait atteindre 70% en 2050. Le constat est le même pour les bâtiments qui représentent à eux seuls 40% de la consommation mondiale d’énergie et qui sont responsables de 30% des émissions de gaz à effet de serre liées à l’énergie.

Cette formation est déclinée en sessions régionales et en sessions nationales. La première session régionale s’est déroulée entre novembre 2012 et mars 2013 et a rassemblée 18 professionnels de 8 pays francophones sub-sahariens. La deuxième session qui se déroulera également sur 4 mois a commencée en novembre 2013 et se terminera en mars 2014. Les deux premières sessions nationales ont été organisées en mai 2012 au Togo et en septembre 2012 au Burundi.

ENERGIES 2050 est partenaire fondateur et responsable du contenu pédagogique de la formation et de l’équipe pédagogique.

 Pour aller plus loin

 

La page du projet sur le site ENERGIES 2050

http://www.ifdd.francophonie.org/

http://www.francophonie.org/

http://www.eamau.org/

Retour la page asso