Un Fonds de Solidarité et de Développement Durable pour l’Eau

De quoi s’agit-il?

 

Le projet est une initiative de l’ONG DEMI-E en partenariat avec la Commune du 3ème Arrondissement de Zinder. Il fait suite au projet AGRN mis en oeuvre (à titre pilote) d’avril à novembre 2010, et prévoit de commencer les activités en juillet 2013. Sa zone d’intervention couvre aussi bien le milieu urbain que périurbain avec des activités qui se résument à deux volets : volet gestion durable des ressources naturelles et volet gestion durable de l’eau et la promotion de l’hygiène et l’assainissement. Le projet s’inscrit dans l’Initiative Eau de la Francophonie (I-Eau/OIF-FPA2), et est co-financé par la CUB du Grand Lyon, l’agence de l’eau et plusieurs entreprises privées.

L’idée du projet AGRN est née des principaux constats faits à l’issue du diagnostic participatif ayant permis l’élaboration du plan de développement communal(PDC) pour la période 2009-2012. La problématique ainsi mise en exergue demeure encore d’actualité. Il s’agit d’une part de la dégradation continue de l’environnement, la réduction de la productivité agricole et l’amenuisement des pâturages et d’autre part du faible accès à une eau de qualité et le manque d’assainissement. Le projet AGRN est une contribution à la mise en oeuvre de ce PDC.
L’objectif global du projet AGRN II est de contribuer de manière substantielle au renforcement de la gestion durable de l’eau et la sauvegarde de l’environnement dans son ensemble. De façon spécifique, il s’agit d’améliorer les conditions d’accès à une eau de qualité dans un environnement sain(1), de sauvegarder et promouvoir les ressources forestières de la Commune(2) et de rentabiliser la valeur ajoutée du projet par une meilleure responsabilisation des acteurs communaux dans l’appropriation des actions menées(3).

1/ Bénéficiaires directs :- nombre de bénéficiaires eau potable : 23581personnes (populations de trois villages bénéficiaires des réhabilitations de points d’eau modernes) ;- nombre de bénéficiaires assainissements visés : 33702 personnes (populations de six villages-y compris ceux bénéficiaires des réhabilitations de points d’eau) ;- nombre de bénéficiaires des autres actions du projet (protection de l’environnement) : 100 ménages au niveau des quartiers de la Commune avec les foyers améliorés « Allemand », les 6 villages ciblés avec les actions d’adaptation au changement climatique et de sauvegarde des ressources forestières.2/ Bénéficiaires indirects :- les autres populations de la Commune non ciblées par le projet et celles des Communes voisines à travers le système de réplicabilité des bonnes expériences;- la Ville de Zinder dans son ensemble, à travers le rehaussement des taux d’accès à l’eau potable et à l’assainissement et l’adoption de meilleures pratiques concernant la gestion des ressources naturelles.

Les résultats attendus

 

  1. les conditions d’accès à une eau de qualité sont améliorées dans un environnement sain;
  2. les populations de la Commune sont mobilisées pour une meilleure gestion de leurs ressources forestières;
  3. une analyse critique et approfondie est faite avec les communautés des villages d’intervention du projet sur les différentes stratégies locales d’adaptation et leurs résiliences aux impacts du changement climatique
  4. la valeur ajoutée du projet est rentabilisée par une meilleure responsabilisation des acteurs communaux.

 

Retour la page asso