Campagne de soutien à la COP21

La France a été officiellement nommée pays hôte de la 21e conférence climat en 2015 (Paris Climat 2015) lors de la 19e Conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques de Varsovie (COP19). Cette conférence apparaît cruciale car elle doit aboutir à un accord international sur le climat qui permettra de contenir le réchauffement global en deçà de 2°C. Sur la base des travaux de la COP20 à Lima, il s’agira d’aboutir en décembre 2015 à un ensemble de décisions.

Tout d’abord, un accord ambitieux et contraignant face au défi du dérèglement climatique qui s’appliquerait à tous les pays. Ensuite, des contributions nationales (iNDC), qui représentent l’effort que chaque pays estime pouvoir réaliser. Le financement de la lutte contre le changement climatique sera également une composante cruciale, dont une étape a été franchie avec la première capitalisation du Fonds vert à hauteur de 9,3 milliards de dollars – dont près d’un milliard de la France. Enfin, les initiatives développées au niveau-infra-étatique, par les collectivités locales, les organisations de la société civile et les entreprises vont amplifier la mobilisation et viendront s’ajouter aux contributions des Etats.

Il s’agit de l’ensemble des initiatives complémentaires à l’accord international, entreprises au niveau local par les gouvernements, les autorités locales comme les acteurs non étatiques et contribuant à renforcer les engagements des Etats en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d’adaptation aux impacts du dérèglement climatique et de financement. Cet agenda des solutions repose sur un échange de bonnes pratiques, de transfert de connaissance et des technologies nécessaires à une transition vers des économies bas carbone.

L’Association Faso EnviProtek /AFEP, membre de plusieurs Réseaux nationaux et internationaux (Réseau Changement Climatique et Développement, Réseau Plateforme Re-Sources., INFORSE…) désire  par le plaidoyer, sensibiliser et informer  la population, les leaders d’opinions  politique et administrative sur les enjeux de la conférence.

AFEP a ainsi envoyé une lettre au Ministre de l’Environnement et des Ressources Halieutiques au sujet de la contribution du Burkina Faso à la COP21.

Ainsi une  campagne nationale dénommée «  ACTION BURKINA/2015 », qui vise à la valorisation de divers thématique à savoir: le droit des communautés autochtones, la liberté d’opinion, la justice climatique, l’égalité du genre, l’agriculture  etc, sera bientôt lancé. Cette campagne se fera par des plaidoyers, des conférences, des sensibilisations et l’information sur les enjeux  de la COP21.

Objectif Général

 

Une Campagne nationale de soutien aux objectifs de la  COP21, pour  un accord international sur le climat qui permettra de contenir le réchauffement global en deçà de 2°C.

Objectifs Spécifiques

 

  • La valorisation de divers thématique liée aux changements climatiques tel que:
  • La justice climatique ;
  • Les impacts du changement climatique sur l’économie (agriculture, élevage…) ;
  • Les enjeux de la COP21 ;
  • La conscientisation de la population, des leaders d’opinions, des hommes politiques, et administratifs.

 

Résultats attendus

 

  • les droits environnementaux et climatique sont exposés ;
  • les impacts des changements climatiques sont connus ;
  • les enjeux de la COP21 sont exposés ;
  • le gouvernement de transition, les leaders d’opinions, hommes politiques et administratives sont conscientisés ;
  • le gouvernement  de transition est saisi sur la question de la contribution nationale pour la COP21.

 

Activités

 

  1. Conférences de presses de plaidoyer sur le climat;
  2. Conférences scientifiques ;
  3. Communications à travers les médias et des posters;
  4. Grande caravane de sensibilisation sur les enjeux de la COP21 à travers la ville de Ouagadougou;
  5. Lettres ouvertes à Monsieur le Président du Faso, Président de la Transition ;
  6. Spot publicitaires radiophoniques et télévisuels

 

Bénéficiaires

 

Les bénéficiaires  sont essentiellement la population ; les leaders d’opinions, hommes politiques, scientifiques et administratifs

 

Durée et Lieu d’exécution

 

La durée du projet de campagne de soutien à la COP21 est de Sept (07) mois et se déroulera à Ouagadougou à partir du mois de Juin 2015.

Pour en savoir plus, télécharger le Projet de campagne COP21 d’AFEP

 

Télécharger également la lettre d’AFEP au Ministre de l’Environnement et des Ressources Halieutiques au sujet de la contribution du Burkina Faso à la COP21.

Retour la page asso