2011- Sécurité alimentaire et Changements Climatique

Capture d’écran 2013-12-19 à 15.22.50

Zone d’intervention : Région de Gao, commune rurale de Soni Ali Ber et village de Zindiga et Berra,

Coût du projet : 51 074 125 FCFA)

Durée : 18 mois

Période : juillet 2011

Les populations rurales sahéliennes  sont extrêmement vulnérables aux impacts négatifs des changements climatiques à cause  de leur forte dépendance à l’agriculture, la pêche,  l’élevage et  l’exploitation des ressources naturelles qui sont des secteurs fortement tributaires des aléas climatiques.

Zindiga et Berra, deux villages  de la commune rurale de Soni Ali Ber,  distants de moins d’1 km, situés à l’extrême nord de la commune urbaine de Gao  et de surcroit le long du fleuve Niger, sont  structurellement  déficitaires parce qu’avec des  longues saisons sèches extrêmement difficiles, la production céréalière y  est particulièrement exposée et vulnérable aux conditions défavorables des changements climatiques. Elle  n’est souvent guère possible en raison de la faiblesse des précipitations,  comprises entre 150 et 250 mm ou d’autres calamités naturelles  ou anthropiques.

Capture d’écran 2013-12-19 à 15.23.18

Dans ces deux villages,  la sécurité alimentaire est un problème avéré et récurrent,  relativement pauvres,  au sein desquels,  persistent des poches de pauvreté et d’insécurité alimentaire notoire

Ils ont  été retenus  prioritaires comme beaucoup d’autres localités maliennes, par le Commissariat National à la Sécurité Alimentaire pour une action d’urgence à mener dans le cadre du programme national de sécurité alimentaire.

La zone présente cependant des potentialités énormes en matière d’aménagement hydro-agricole notamment le fleuve Niger,  des plaines irrigables, les hommes.

La solution est  cependant à portée de main car avec la maitrise des techniques culturales par un changement de procédures, de pratiques et de structures, les producteurs sont en mesure de tirer  largement profit des potentialités existantes nées de la volonté d’actions contre les changements climatiques par le gouvernement.

 L’amélioration de la situation en matière de sécurité alimentaire et la stabilisation des revenus des ménages reposent sur  la sécurisation et la diversification de la production par l’extension des cultures en périmètres irrigués avec maîtrise totale de l’eau.

  • Objectif de développement :

« Contribuer à la sécurité  alimentaire, à la réduction de la pauvreté dans les ménages ruraux à travers la mise en œuvre de mesures d’adaptation des populations de Zindiga et Berra dans la commune rurale de Soni Ali Ber face aux effets néfastes des changements climatiques »

Capture d’écran 2013-12-19 à 15.23.40

  Objectifs immédiats :

  • Informer et sensibiliser les populations sur les  causes  et conséquences  des changements climatiques
  • Renforcer les capacités des producteurs et productrices  pour faire face aux effets néfastes des changements climatiques afin d’améliorer la production et la productivité
  • Sécuriser et diversifier  la production vivrière

Résultats attendus :

  • 10.000 personnes sont informées et sensibilisées sur les causes et conséquences des changements climatiques
  • Quarante (40) formateurs dont 10 femmes et 10 jeunes seront formés pour supporter la relève après la mise en œuvre
  • Trois cent quarante (340) Producteurs seront formés par les producteurs formateurs formés
  • deux comités de gestion (2) et cinq comités de relais(05) sont mis  en place
  •  La production et la productivité ont augmenté de 50%
  •  Un (01) Périmètre maraicher est aménagé pour la production
  •  500 kg  de semences améliorées est mise à la disposition des producteurs
  •  250 kg de produits maraichers sont transformés et vendus
  •  Le revenu des producteurs a augmenté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour la page asso