Logo AFPAT
Association des Femmes Peules et Autochtones du Tchad
Pays : Tchad
Activité : climat et développement
Adresse : B.P: 1142 S/C de Bibido Achta N'djamena
Téléphone : +235 66292519/+235 99945550
hindououmar@gmail.com

AFPAT, L’Association des Femmes Peules Autochtones du Tchad, est une organisation apolitique et à but non lucratif. AFPAT, est créée en 1999 et a eu son autorisation officielle de fonctionnement en 2005. Son objectif principal vise à améliorer les conditions de vie des populations peules, en particulier les « Mbororos », à travers deux programmes :

  • la promotion des droits de l’Homme, droits des peuples autochtones
  • et la protection de l’environnement dans le cadre de trois conventions : la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), commune ment appelée convention de Rio, la Convention des Nations Unies sur les Diversités Biologiques (CDB) et la Convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la Désertification (LCD).

AFPAT a initié plusieurs activités dans le cadre de ces deux programmes. Celles-ci ont concerné en particulier la sensibilisation, la formation et l’éducation sur les droits de l’Homme et droits des peuples Autochtones, les activités génératrices de revenus, la protection de l’environnement, la production de documentaires, dont Ushuaia Nature dans « Espoir de Vie ». L’AFPAT a assuré la maitrise d’ouvrage de trois grands ateliers internationaux à N’Djamena en 2010, 2011, 2012 sur l’importance des Connaissances Traditionnelles Autochtones à l’Adaptation aux changements climatiques et le mariage de deux mondes des connaissances, celui des sciences modernes météorologiques et des connaissances et savoirs traditionnelles qui s’est matérialisée à Mbaibokoum en 2013, par la confection de la cartographie participative en trois dimensions (3D).

AFPAT est la première association à base communautaire qui participe activement aux négociations internationales sur le climat, le développement durable, la biodiversité et la protection de l’environnement en général. Avec une capacité représentative au niveau international, AFPAT jouit d’une reconnaissance par les principales organisations en charge de ces conventions.

AFPAT est membre de plusieurs réseaux au niveau de l’Afrique dont le Comite de Coordination des Peuples Autochtones de l’Afrique (IPACC), le Réseau Climat et Développement (RC&D), l’Alliance Panafricaine pour la Justice Climatique (PACJA), le Réseau des Eleveurs Nomade (WAMIP) etc. ainsi que des plusieurs autres réseaux internationales des peuples autochtones.

 Nos projets en cours :

-       Recherche avec l’UNESCO sur les connaissances traditionnelles et scientifiques

-       L’éducation en milieux nomade avec ACRA et le Ministère de l’éducation

-       Les droits des femmes et enfants Mbororo

-      La défense et la sauvegardes des droits des peuples autochtones dans les négociations internationales sur le climat et la biodiversité.

Aller plus loin

Hindou Oumarou Ibrahim, coordinatrice d’AFPAT, explique l’impact du changement climatique sur la communauté mboro mboro

Hindou Oumarou Ibrahim, coordinatrice d’AFPAT, raconte la fin des négociations au sommet de Varsovie sur TV5Monde, en novembre 2013.

UNE

 

QUI SOMMES-NOUS?